Matériel vidéo son et lumière


Promotion en cours pour apprendre la vidéo, en cliquant ICI.


Avoir du matériel vidéo sans se ruiner.

C’est souvent un premier obstacle que l’on rencontre pour se lancer dans la vidéo, c’est le choix de son matériel et les prix affichés.

Bien souvent vous allez voir des vidéos de personnes qui font déjà de la vidéo depuis quelques temps, et ont acquis du matériel souvent assez cher.

Regardez la vidéo sur une question que l’on m’a posé.

Budget serré.

Lorsque l’on a un budget serré ou que l’on débute, on n’a pas envie de dépenser trop, dans le matériel car on ne sait pas si notre choix sera le bon.

Je vous offre une vidéo gratuite d’initiation pour installer vos lumières de studio en cliquant ICI.

Choisir sa caméra.

La question la plus importante à se poser, c’est : combien de temps je veux que mes vidéos durent ?

Au tout début, on va faire une vidéo de quelques minutes. Et très vite, une fois que l’on a un peu plus d’assurance, on va dépasser les 10 minutes.

Vous devez prendre en compte que l’accumulateur (ou la pile) de votre caméra, se décharge très rapidement.

Reflex.

Pour un appareil photo reflex, la durée de l’accumulateur est environ de 30 minutes. Mais l’inconvénient, c’est que vous devez filmer par morceau de 10 minutes, et recommencer une autre vidéo.

Si vous parlez comme moi au moins 15 mn, vous devez faire deux vidéos et les assembler dans le logiciel de montage.

J’ai un Canon Reflex EOS 550D, qui n’est plus disponible. Mais en prenant une entrée de gamme, Canon 1200D, ça suffit largement, même avec son objectif d’origine dans le kit fourni. Attention l’écran n’est pas orientable.

Pour avoir un écran orientable, optez pour un Canon 700D mais le prix est plus élevé.

Mini caméra.

Le choix d’un appareil photo reflex est un bon choix, car les objectifs sont changeables. Tout est réglable à volonté.

Toutefois, si vous ne faites pas de photo, je vous conseillerai plutôt de vous tourner vers les mini-caméras qui offrent d’autres avantages.

Le temps d’enregistrement est d’environ 30mn et sur un disque dur interne, alors que le reflex c’est sur une carte externe.

Les mini-caméras ont un objectif adapté et une luminosité de bonne qualité.

Peu encombrant, elles tiennent facilement dans un sac, une pochette.

Toutefois, l’accumulateur ne tient pas plus de 20mn, il faut en prévoir de rechange, si vous êtes en extérieur. En intérieur, l’avantage c’est que l’on peut brancher l’appareil sur le secteur.

Les appareils à prix abordables sont les Canon HFR 38, HFR 46, HFR 56.

La caméra semi-professionnelle, si vous avez un budget, et que vous voulez faire des vidéos en toutes circonstances, même en basse lumière, choisissez une Canon Légria HF G25 ou une HF G30.

Appareil hybride

Un bon appareil est l’hybride ou les appareils photos vidéos, de plus petites tailles, comme le Canon G7X ou son remplaçant le Canon G9X, qui offrent les avantages communs aux attentes de la plupart des gens. Beaucoup de Youtubeurs et Youtubeuses utilisent ce genre d’appareil, avec une qualité d’image excellente.

Sport (ou Go Pro)

Les caméras de sport de type Go Pro, offre un bon compromis en termes de temps d’enregistrement, durée de l’accumulateur, d’environ 1h30.

L’inconvénient c’est le très grand angle de l’objectif, non réglable (effet Fish Eyes – arrondi sur les bords) et une qualité de rendu des couleurs de la vidéo, souvent de qualité moyenne, voir dégradée.

Et en intérieur, il est vraiment nécessaire d’utiliser une lumière additionnelle.

La caméra de sport que j’utilise est la panasonic HX-A1M qui est étanche. (pour voir ma première vidéo avec cette mini caméra sur Youtube)

Smartphone.

Le smartphone est un bon compromis, soit en intérieur, et parfait en extérieur. Le seul inconvénient c’est la qualité très dégradée si on zoom un peu.

En intérieur, il faudra toutefois également un petit éclairage d’appoint.

N’espérez pas faire de la vidéo de cinéma avec un smartphone, car la qualité est moyenne, comparée à des appareils de type caméra ou reflex.

Son micro.

Toutes les caméras ont un micro intégré, capteur d’ambiance. Le problème c’est un son à effet cathédrale, horrible, qui fait fuir n’importe quel spectateur.

L’idéal c’est un micro additionnel. Les micros peuvent coûter cher.

Un compromis que presque toutes les personnes qui font de la vidéo sur Internet utilisent , c’est le micro cravate Audio-Technica ATR 3350, accouplé à un dictaphone, pour enregistrer un son de qualité WAV.

Lumière studio.

Vous n’avez pas besoin d’un kit lumière spécifique pour faire de la vidéo, sauf si vous voulez faire de l’incrustation sur fond vert, il vous faut des lumières du jour, avec des ampoules de 5600°K et minimum 150 watts, afin de détacher la couleur verte et l’éliminer lors du montage vidéo dans un logiciel de montage vidéo.

Si vous avez besoin de vous éclairer, ce qui est le cas souvent le soir en hiver, vous pouvez opter pour des lumières avec des leds. Il vous faudra faire des essais pour trouver un compromis de température de couleur, afin de ne pas être tout bleu, peut-être avec une lumière de la maison, ayant une température de couleur plus proche de l’orangé 2400°K. Un mix à essayer.

Le reste du petit matériel est simple. Un trépied pour poser votre appareil, et c’est tout.

Pour voir mon article sur la lumière de studio, cliquez ICI.

Ce que j’utilise le plus couramment en intérieur.

Une mini caméra, un micro cravate, la lumière de l’extérieur. J’ai une préférence pour la marque Canon, mais vous avez de très bons appareils dans les autres marques, comme Sony ou JVC.

📘Ci-joint le matériel que j’utilise, dans un guide PDF matériel.

 


Promotion en cours pour apprendre la vidéo, en cliquant ICI.