Comment choisir une caméra


APPRENDRE LA VIDÉO - MONTAGE VIDÉO - MARKETING - BLOGGING - Tout savoir avec Conceptionvidéo.fr

Comment choisir une caméra

Comment faire le choix d'une caméra en vidéo marketingLe choix d’une caméra pour réaliser des films vidéos pour le webmarketing est influencé par 2 éléments, hormis le coup de cœur ou la marque préférée.

Le premier est l’élément budgétaire, le prix que l’on peut mettre dans cet achat.

Le second est souvent lié à ce que l’on veut faire comme vidéo. Si vous faites des reportages, que vous êtes souvent confronté à de la pénombre voir des endroits très sombres, l’idéal serait d’investir dans une caméra au moins semi professionnelle du type Canon HF G30 qui coûte environ 1200 euros.

Le prix est justifié pour une telle caméra, je vous laisse vous reporter au descriptif de la marque, et des autres marques selon votre choix.

Obtenez votre formation gratuite sur le choix de votre caméra et autres matériel ICI.

Pour réaliser une vidéo, pour le web, de type Marketing, ce qui nous intéresse, c’est la caméra que vous avez déjà, où une nouvelle que vous allez acheter pour 2 ou 300 euros convient parfaitement. Etant donné que nous allons privilégier le tournage avec un pied vidéo stable, et de la lumière de studio correctement paramétrée, cela ne pose aucun problème d’opter pour une caméra tout public.

Je vais vous indiquer les paramètres qui nous intéresse, pour le choix de la caméra. Je prend l’exemple d’une Canon série Légria HFR pour moins de 200 euros, mais vous choisissez celle qui vous convient et la marque que vous préférez. http://www.canon.fr/For_Home/Product_Finder/Camcorders/High_Definition_HD/

Paramètres utiles :

  • Format d’enregistrement : MP4 ou MOV – (Les logiciels de montages acceptent facilement ces formats, et dans le pire des cas, on pourra l’encoder avec un logiciel gratuit) – Le format AVCHD est un format de grande taille et de grande capacité. Il vous sert plutôt si vous voulez réaliser vos DVD pour la TV. Mais on peut facilement l’importer dans le logiciel de montage, donc pas de souci.

  • La taille du film vidéo enregistré : HD, hautes définitions, (ou Full HD 1080p) correspond au format 1920×1080, c’est un grand format, mais pas le plus grand. Il répond bien aux attentes des ordinateurs, 21 pouces par exemple, qui ont ce genre de taille d’écran. Mais si vous avez un format de 1280×720 (720p), pour le Web cela ne pose aucun problème.

  • L’ouverture diaphragme : correspond à la lumière qui entre dans l’objectif. Plus la lumière entre, plus votre film sera propre, sans bruit, donc sans pointillés, et mieux votre caméra réagira aux mouvements, dans la pénombre, sans faire de flou. Pour le genre de vidéo Web que nous réalisons, l’ouverture focale de 1,8mm ne pose pas de problème.

  • La distance focale : c’est ce que l’on appelle, grand angle ou zoom ; pour une pièce de studio, vous pouvez utiliser les formats de 32mm et en dessous, pour obtenir un cadrage de votre corps entier sur la vidéo, en étant debout. Si vous prenez une focale de 50mm, par exemple, il vous faudra soit plus de recule, soit ne faire que des vidéos de la moitié du corps.

  • Le capteur : c’est ce qui permet de faire des vidéos de qualités correctes. En général, pour les caméras de premiers prix, la résolution du capteur est bonne, à partir de 2,8 ou 3,2 Mégapixels suffisent. Si vous avez plus, c’est mieux. Pour comparer, votre Smartphone avait autrefois un capteur de photo de 5 Mpx, puis 10, puis 15, et maintenant au dessus de 20 méga. La qualité (et la taille à l’écran) augmente en mieux.

  • La stabilisation : c’est acquis sur toutes les caméras, et c’est une bonne option, pour stabiliser vos vidéos en mouvements pendant le tournage.

  • Mémoire flash : avec, la mémoire intégrée c’est un réel plus, vous enregistrez des heures, et vous avez un logement pour une carte mémoire externe, idéal pour connecter votre carte avec votre ordinateur, sans avoir besoin d’installer de logiciel. Des caméras sont aussi avec une option de disque dur intégré. C’est un choix.

Pour les autres fonctions et les options additionnelles, elles ne vous serviront pas pour faire des vidéos de Marketing, comme les modes pré-établis, mode bébé, mode paysage, les effets de cinéma, mais elles sont sur tous les appareils.

Avec ou sans connexion d’entrée-sortie, comme l’entrée du micro, nous nous servirons, en tournage de reportage de studio, d’un micro cravate relié à un dictaphone, donc pas besoin d’entrée micro. La qualité d’enregistrement de cette association micro-dictaphone délivre un son de haute qualité, avec l’avantage de ne pas enregistrer les bruits alentours.

La taille de l’écran de visualisation en temps réel de votre vidéo sur la caméra, n’offre pas une grande définition, et en général, vous ne verrez pas plus de 90% de ce que vous filmez. Ce qui veut dire que les détails (genre la mouche qui s’est fichu sur le mûr derrière) vous aurez du mal à les voir, avant le logiciel de montage. Puis, en cadrant, vous avez bien pris soin de ne pas faire apparaître la barre qui est sur le côté, à l’écran de la caméra, mais au montage, misère, elle est là, présente. 90%, le cadre est plus petit que le film enregistré, ce n’est pas grave, au montage, on recadre, on coupe, on ajuste.

Alors, oui, il y a le problème de la capacité des accumulateurs, la batterie, qui ne tient qu’une ½ heure d’enregistrement. Faut-il acheter une batterie additionnelle (environ 40 euros) ? Oui si vous filmez en extérieur ou dans le cadre familial, et non, pas spécialement si vous ne restez qu’en studio. Parce que vous pouvez brancher le chargeur sur la prise de courant, c’est ce que je fais, et cela ne pose aucun problème.

Il faudra veiller simplement à décharger votre batterie de caméra, dans des conditions normales, sans être branché sur le courant, afin de préserver la durée de vie de la batterie, comme on le fait avec un PC portable ou un Smartphone, on ne les laisse pas toujours sur le courant, on les laisse se décharger, sinon, en un an, la pile mémorise le temps de charge et vous êtes bon pour en acheter une neuve.

L’intérêt d’un appareil semi-professionnel est que vous avez le mode « manuel », comme sur les appareils de photos numériques Reflex, et c’est très utile, si on connait les techniques liées à la lumière, l’image…

Même sur une caméra de premier prix vous trouverez un mode manuel où tout est réglable.

De nombreux smartphones, également, aujourd’hui, ont restitué le mode « manuel », afin de jouer la carte complète « appareil photos ».

Si vous avez un appareil photo numérique Reflex, vous avez accès à de la vidéo de haute qualité, je vous rassure, ne changez rien, vous êtes déjà équipé. De nombreux reportages que l’on voit à la TV, sont fait avec ce type d’appareil, donc, si les pros s’en servent, pourquoi pas vous.

Sur les appareils Reflex, vous aurez la possibilité de choisir le format d’enregistrement, avec 25 ou 50 images par seconde, et ce dernier peut être utilisé pour faire des morceaux de votre film en parties ralenties, au montage. Sachez que de toutes façons, votre film sera au final ré-encodé en 25img/s, même si vous l’envoyez sur Youtube, Dailymotion ou Viméo.

Le prochain article « Comment se servir de sa caméra et les réglages communs », nous verrons comment se servir facilement de sa caméra, et les réglages communs sur la plupart d’entres-elles. Et l’article suivant sera consacré aux formats de sorties des vidéos pour Internet

En attendant, n’oubliez pas de retweeter cet article ou de cliquer sur « J’aime » Facebook, et Google+


Faites de la vidéo sans les contraintes en allant droit à l’essentiel. VOIR LA VIDÉO ICI



Groupe privéGROUPE PRIVÉ toutes les nouvelles formations de la semaine incluses.

- TOUT SAVOIR SUR LA VIDÉO EN CLIQUANT ICI.

- TOUT SAVOIR SUR LES TECHNIQUES MARKETING EN CLIQUANT ICI.