Vendre un produit qui se vend.


APPRENDRE LA VIDÉO - MONTAGE VIDÉO - MARKETING - BLOGGING - Tout savoir avec Conceptionvidéo.fr

Ce qui marche et ce qui ne marche pas.

Si tu vends un produit, que tu achètes ou que tu créés voici ce que tu dois absolument savoir.

Le plus gros problème.

C’est un fait, les entrepreneurs qui vendent un produit, ou qui créent un produit pour le vendre ensuite, vont partir d’une idée :

Créer un produit que l’on veut vendre, plutôt que de créer un produit que les clients veulent.

Le problème c’est que si tu créés un produit qui te fait plaisir à créer, qui te motive, ce n’est pas forcément ce que tu auras réalisé, où tu auras mis toutes tes connaissances et tout ton coeur, que ça va se vendre.

Pourquoi ?

Parce que les envies et les besoins sont deux choses différentes.

Tu ne dois jamais créer un produit ou l’acheter pour le revendre, sans te soucier de ce que veulent vraiment les gens, tes clients.

Et pourtant, la plupart des entrepreneurs ne vont même pas s’en soucier.

Les conséquences.

En réalisant un produit que l’on a décidé de faire parce que ça nous motive, parce que c’est ce que l’on connait le mieux, parce qu’on pense que si nous on aime faire ça, forcément les clients vont aimer et adhérer à notre produit.

Mais c’est faux.

Le problème c’est que les gens n’ont pas forcément envie de ce que tu leurs offres. Même si c’est le produit le plus génial qui soit.

Les prospects ont un autre désir, une envie, mais ne voient pas immédiatement ce dont ils ont réellement besoin pour parvenir à leur désir.

Donc, tu as peut-être mis une année à créer ton produit, ton bébé, et s’il ne se vend pas, il te sera difficile de l’abandonner, de le retirer du catalogue, et de recommencer depuis le début.

Faire le marchand de tapis.

Et donc, tu vas te retrouver comme toutes ces personnes qui squattent Twitter, à essayer par tous les moyens de vendre, de faire de la promotion, de faire des prix, des remises, et en fait, baisser ton pantalon pour essayer de fourguer un produit que les gens ne veulent pas parce que tu n’as pas créé le produit de leurs désirs.

Et tu te retrouves à utiliser les réseaux sociaux, en espérant toucher le plus de monde possible, en croyant que parce que les gens sont là, forcément tu vas arriver à le vendre.

Sauf que les gens ne sont pas sur les réseaux sociaux pour voir ta publicité.

Et tu es confronté à des milliers d’entreprises qui ont plus de budget que toi, plus de moyen humain à leurs dispositions.

Si tu crois que tu peux faire comme la multinationale, qui fait de la publicité de masse, et réussir, tu te mets le doigt dans l’oeil.

Partenariat.

Le recours ultime, que vont tenter les entrepreneurs, c’est de trouver un gogo qui veut bien lier un partenariat et faire la promotion de leur produit.

Sauf que pour ton partenaire, ses objectifs différents du tiens.

Il veut faire de l’argent, c’est au moins un point commun avec toi, mais ce qu’il veut c’est peut-être également apporter un complément à son produit ou sa prestation, afin de mettre plus en valeur son produit.

Quitte à dévaloriser ton produit, pour valoriser le sien.

Et l’autre solution, c’est peut-être que toi aussi tu dois faire la promotion de son produit, qui ne correspond peut-être même pas à ce que tu fais ou ce que tu vends.

Et tu te vois dans l’obligation de faire la promotion de son produit à tes clients, tout en ayant en tête une prière pour que tes clients ne te le fassent pas payer plus tard.

Beaucoup se sont brûlés les ailes en voulant absolument faire des partenariats, surtout sur le web, en espérant toucher plus de monde, mais ont très vite abandonné.

C’est le cas de beaucoup de blogueurs et tu l’entendras souvent dans leurs discours.

Es-tu un client ?

Avant de créer un produit, ou de l’acheter et le revendre, réfléchi en tant que client.

Tu es forcément client.

Réfléchi à ce dont tu avais réellement envie lors de ton dernier achat important et compare ça à ce dont tu avais réellement besoin.

Tu avais peut-être envie du dernier IPhone, c’était ton envie, ton désir.

Ce dont tu avais besoin, ce n’est rien d’autre qu’un Smartphone qui fait de la photo, qui va sur internet…

Et pourtant tu as cédé à ton envie, ton coup de coeur, plutôt que de faire un achat moins onéreux, plus rationnel.

Et puis tu te justifies.

Ensuite, pour justifier ton achat coup de coeur, tu as trouvé des éléments rationnels pour te convaincre toi-même que tu as bien fait de choisir cet achat, plutôt que l’autre, même si ton IPhone n’est pas le plus performant en matière de technologie, d’innovation.

Ce dont on a envie est différent de ce dont on a besoin.

Et c’est là toute la différence.

Tu dois te poser la question, avant de faire ton produit :

qu’est-ce que mes clients veulent vraiment, que je peux leurs donner, et ensuite y ajouter tout ce dont ils auront vraiment besoin pour y arriver.

Peu importe tes connaissances, peu importe tes compétences, ton expérience, tu dois les mettre de côté, pour te poser cette question primordiale.

Ensuite, tu te sers de ton expérience et de tes compétences pour donner à tes clients les moyens de réussir, avec ton produit.

Imagine, et vend.

Tu dois imaginer le produit que toi-même tu ne saurais refuser si un tel produit existait, sans te mentir.

Est-ce que tu achèterais un épluche patates à 100 euros, alors que tu ne manges que des frites déjà toutes prêtes ?

Est-ce que toi aussi tu sauterais sur ton produit si tu n’avais aucune expérience ?

Imagine le produit que tes futurs clients ne pourraient absolument pas refuser d’acheter à moins d’être complètement débile.

Vendre un produit qui se vend, ce n’est pas créer le produit de ses rêves.

C’est de donner aux gens ce qu’ils veulent mais d’y ajouter ce dont ils ont besoin, réellement.

Il n’y a pas d’autre façon de le dire, il n’y a pas d’autre façon de le créer, si tu veux vendre.

Passe à l’action.

Maintenant, si tu veux en savoir encore plus sur ce sujet, je te conseille de faire partie du groupe privé, on va en parler, ainsi que de bien d’autres méthodes, techniques et stratégies pour améliorer ton business et ta vie au quotidien.

A tout de suite dans le groupe privé, Eddy.


Groupe privéGROUPE PRIVÉ toutes les nouvelles formations de la semaine incluses.

- TOUT SAVOIR SUR LA VIDÉO EN CLIQUANT ICI.

- TOUT SAVOIR SUR LES TECHNIQUES MARKETING EN CLIQUANT ICI.