Apprendre la vidéo et montage

APPRENDRE TOUT SUR LA VIDÉO ET LE WEBMARKETING EN CLIQUANT ICI.


Comment se concentrer quand on est travailleur indépendant.

Le problème lorsque l’on est indépendant, c’est que l’on peut décider de TOUT.

Personne derrière soi pour te dire, fait ci, fait ça.

Et si tu avances au petit bonheur la chance, c’est pas gagné.

L’autre problème majeur, c’est la prise de décision.

Parce que la plupart des indépendants viennent du monde du salariat, les autres ont toujours pris la décision pour nous.

Et quelque part, on en avait rien à faire si c’était la bonne ou pas. Ton salaire tombe à la fin du mois, quoi qu’il se passe.

Pire, souvent ton travail c’est un job à plein temps, pour une question alimentaire.

Mais aujourd’hui, peut-être que toi aussi tu fais tes propres choix.

Et la concentration dans tout ça ?

C’est là que le truc qui ne va pas, devient un gros problème.

C’est que comme tu es libre, peut-être seul dans ton activité, tu passes plus de temps à consommer des contenus qui n’apportent pas de valeur à ta boite.

Au lieu de te concentrer périodiquement sur ce qui va faire toute la différence à la fin du mois.

Peut-être que tu as essayé une méthode pour t’organiser et implémenter toutes les choses que tu dois faire.

Le problème c’est que ta liste s’allonge, sans jamais avoir fini la moindre chose que tu as commencé.

Et ça te dégoûte !

Parfois tu as l’impression d’être un incapable, alors que ce n’est pas vrai.

Tu as même souvent le sentiment que tu n’es pas à la hauteur, que tu t’es peut-être trompé.

Le vrai problème c’est ton attention et ta concentration.

C’est même le manque d’attention qui te pénalise.

Ce n’est pas de ta faute, le nouveau monde est conçu comme ça, pour ne plus que tu sois concentré sur une chose, mais bien pour que tu lises pleins de choses qui t’arrivent en pleine face et que tu n’y puisse pas grand chose.

Et surtout, on veut que tu te taises.

Si tu montres au peuple qu’ailleurs c’est encore pire, tu demandes au peuple de fermer sa bouche et de ne pas se plaindre.

Et si tu lui envois toutes les minutes une annonce catastrophique, alors, tu l’occupes et il ne va pas chercher une solution pour mieux s’en sortir.

Si ton esprit est concentré sur des choses que l’on te montre, plutôt que des choses que tu as choisi, alors, tu n’es pas en mesure de créer un mouvement, ni t’exprimer, et encore moins te rebeller.

Ton manque t’attention est une conséquence directe à ton manque de concentration.

Si ton attention est fixée sur un élément, tu ne vois pas les éléments autour de toi.

Une citation disait :

Si tu regardes mon doigt qui te montre la direction de la lune, alors, tu passes à côté de ce qui est splendide.

Ce n’est pas tant la direction de la lune qui t’importe, ni même la lune seule, ce sont toutes les choses qui l’entourent.

On regarde souvent la lune, seule, mais on n’imagine pas tout ce qu’il y a autour.

Comment se concentrer ?

Tu dois décider sur quelles choses, aussi petites soient-elles, tu as besoin de concentration pour mener à bien ton projet, pour ensuite décider les périodes hebdomadaires consacrées à leurs réalisations.

Mais si tu laisses tout ce qui te perturbe, comme les appels à l’action, les notifications, les emails entrants, te déranger constamment, alors, tu es en train de regarder seulement la direction de la lune.

Si tu t’égards, sur le chemin que tu t’es fixé, si tu n’es pas concentré au moins pendant une période donnée, alors, tu procrastines, sans en avoir réellement conscience.

Et toutes les périodes où on te demande inconsciemment de regarder ailleurs, sur Facebook par exemple, te font perdre le fil de ce qui est important pour toi.

Comment consommes-tu l’info ?

A cause des réseaux sociaux, et l’accès immédiat à l’information, les gens n’ont plus aucune attention, et laissent les autres diriger leurs pensées, sur des contenus qu’ils n’ont pas choisi.

Pire, parfois qui les horrifient.

Si tu ne choisis pas ce que tu consommes, et que tu laisses les autres le décider à ta place, alors tu suis la masse des gens qui constatent, mais qui n’agissent jamais.

La solution.

C’est de choisir les périodes pendant lesquelles tu as envie de consommer du contenu.

Mais aussi de choisir seul ce que tu as envie de consommer, plutôt que de le subir.

C’est peut-être comme moi, de virer toutes les notifications des réseaux sociaux, pour m’avertir que untel à pissé sur le parvis de la mairie.

Que ceux qui sont payés à se tourner les pouces s’en occupent, moi j’ai autre chose à faire, à penser, et à consommer.

Je le conçois, pour toi c’est peut-être une solution radicale, mais, si tu réfléchis, est-ce que ça t’empêche de vivre, de respirer, de manger, de rire, d’être heureux ?

Choisissons nos périodes de concentrations.

En toute connaissance des causes qui nous empêchent de nous concentrer, on doit le décider soi-même, et ne pas s’arrêter à ce que pensent les autres, et à ce qu’ils en disent.

Si tu dois paraitre « ours dans ta caverne », c’est à toi de décider si tu préfères te concentrer sur ce qui est important pour toi ou laisser les autres te manipuler et te dicter ce qui est bon pour toi.

Tu es le seul à savoir ce qui te convient.

Et tu devrais être le seul à décider, de ce que tu as besoin, de ce qui te fait avancer, progresser.

Picorer comme les poules.

Les poules picorent le sol, et testent tout ce qu’elles trouvent pour voir si c’est mangeable.

Si tu restes à regarder passivement du contenu sur Facebook ou ailleurs, tu n’es pas plus évolué que la poule.

Tu picores du contenu, et du contenu, et encore du contenu, en espérant trouver un truc qui nourrisse ton cerveau.

Combien de temps as-tu passé aujourd’hui sur les réseaux sociaux ?

Qu’en as-tu retenu ?

Qu’est-ce que ça t’as apporté dans ta vie, dans ton business, dans ton quotidien ?

Si tu ne t’en rappelle pas vraiment, que ça ne t’as pas apporté une valeur, quelque chose qui t’as au moins fait réfléchir, alors, tu as perdu du temps que tu ne rattraperas jamais.

Et on sait que la seule valeur qui est limitée, c’est notre temps sur cette Terre.

Alors je t’invite à poser ta tablette, ton Smartphone, et à réfléchir aux périodes de concentrations que tu aurais pu exploiter pour avancer sur tes projets.

Si tu veux passer à l’action.

Si tu viens de constater qu’effectivement, tu as perdu des mois et des mois de ta précieuse vie, laisse-moi t’aider.

Sur le groupe privé, je t’aide à mettre en place tes périodes de concentrations, et tes périodes de détentes. On va le faire ensemble, mais rassures-toi, c’est toi qui va le décider. je ne fais que te montrer la bonne méthode, celle que j’applique pour faire chaque jours du contenu, alors que les autres se contentent de n’en faire qu’une fois par semaine.

Rejoins le groupe privé ci-dessous.