Comment évoluer devant la caméra facilement


Promotion en cours pour apprendre la vidéo, en cliquant ICI.


Comment bouger devant la caméra ? Quelques secrets !

Vous pouvez utiliser un prompteur, devant votre caméra, pour lire votre discours, votre argumentaire, mais vous verrez qu’il est difficile de se sentir à l’aise, et les crispations musculaires viennent vite, surtout au niveau du cou.

Et puis surtout on est statique, fixe, concentré sur le prompteur qui défile. On peut bien entendu utiliser une pédale adaptée pour stopper le prompteur et le faire repartir.

Il faut être vivant même si on a pas trop de place, il faut bouger même légèrement.

Moi aussi, je vous rassure, je fais un peu du surplace, mais je travaille ce problème, car en être conscient, c’est déjà s’améliorer.

Dans ces vidéos, j’ai voulu justement laisser l’angle de prise de vue, brut, afin que puissiez voir que vous n’avez pas besoin d’être dans une salle de conférence pour faire vos vidéos, mais bien dans une pièce, mon bureau, qui fait 12m2, et le fond vert installé, le bureau (que j’ai mis sur roues) se déplace à volonté.

Puis, mon bureau sur roulettes me permet de changer de vue tous les jours. Face à la fenêtre, puis la fenêtre sur le côté, puis un autre jour, dos à la fenêtre, tout dépend de mes envies !

Donc, essayez aujourd’hui, de faire une vidéo que vous voulez rater, juste pour prendre conscience que vous devez bouger, même un petit peu seulement, dans votre vidéo.

Je vous retrouve dans la prochaine vidéo, « Comment passer le cap de la peur du ridicule devant la caméra ? » et en attendant, dites-moi dans les commentaires ci-dessous, ce qui vous empêche de faire de la vidéo ?

Quel est votre plus gros problème, ce qui vous gène le plus pour passer à la vidéo ? Dites-le dans un commentaire !

Passez à l’action aujourd’hui. Faites des vidéos, c’est indispensable !


Promotion en cours pour apprendre la vidéo, en cliquant ICI.