Le format de sortie vidéo pour Internet

Groupe privéTOUTES LES FORMATIONS INCLUSES AU GROUPE PRIVÉ - CLIQUEZ ICI.


Podcast indépendant web marketing et vidéo Eddy BraumannInscrivez juste votre email pour être informé

du podcast tous les jours et des nouvelles formations intégrées au groupe privé.

 

Le format de sortie vidéo pour Internet

Talle format videoLe format de sortie de votre vidéo pour la diffusion sur Internet, celle que nous allons privilégier, sans parler des autres formats, est le MP4 (avec le conteneur H264 ou X264 si vous êtes sous Linux).

Si vous optez pour une diffusion exclusive vers les plate-formes comme Youtube, vous privilégierez le format natif AVI, de très bonne qualité, et la plate-forme se chargera de la conversion, en conservant une superbe qualité. Veillez toutefois au débit de votre vidéo, nommé « Bitrate », le temps de chargement en ligne.

Pour chaque vidéo lue sur le Web, le temps de chargement, sur votre lecteur, en mémoire temporaire sur votre ordinateur ou même votre tablette, va dépendre de 2 facteurs.

Le premier, la puissance de votre appareil, même si de nos jours les appareils sont rapides, à charger du contenu, ils ont aussi leurs limites.

Le second facteur est le débit de votre connexion Internet, et là, à moins d’avoir le câble ou la fibre très haut débit, ce qui n’est pas le cas de tout le monde, et je ne parle pas qu’en France, est largement en deçà par rapport aux évolutions du matériel.

Ce qui veut dire que votre caméra va filmer votre vidéo en 12000 mégabits par seconde, voir plus, et que l’idéal pour votre connexion internet afin de charger votre vidéo un peu plus rapidement que la lecture de votre film, va se limiter à 1500 Mb/s (soit 10 fois moins), pour que vous puissiez lire la vidéo, sans saccades, et sans attendre la fin du téléchargement en mémoire.

Vous devez donc veiller à convertir votre vidéo, dans tous les cas, avec un débit limité, tout en conservant une qualité optimale, que ce soit en MP4, en MOV, en AVI.

Donc en résumé, nos chers films vidéos devront être convertir, soit en sortie du logiciel de montage (mais ce n’est jamais le cas réellement), avec l’extension MP4 (H264) avec le son en AAC, (préférable au MP3 qui est un format compressé), avec un débit (Bitrate) de 1500 ou maximum 2000 Mb/sec (pas moins car votre film serait dégradé, voir de très mauvaise qualité), afin que l’on puisse les mettre directement sur notre site web, ou notre blog.

La taille de la vidéo, HD, full HD, qui ne veulent rien dire, est 1920 x 1080, la taille d’un écran 21 pouces, mais également 1280 x 720 qui ne prendra pas tout l’écran, mais ne gène en rien la lecture et le format (pas de déformation).

Les dimensions 1920×1080 ou 1280×720 de votre film permettent d’être à la bonne taille pour tous les types d’écrans, d’ordinateurs, de portables, mais aussi des tablettes et des Smartphones qui s’adaptent à ce format.

Il reste le fait que votre vidéo doit être lisible sur tous les supports et tous les OS, que ce soit un PC, une tablette, un Smartphone, sur Apple, sur Androïd, sur Windows, sans pour autant être contraint de multiplier les formats de votre vidéo.

Une seule et unique vidéo, pour tous. Ce n’est pas le cas pour tous, techniquement, des lacunes persistes, et bon nombre de professionnels ne reviennent jamais sur leurs vidéos réalisées (sur le web) afin de les modifier, par manque de temps, sûrement.

Pour ma part, j’utilise la bonne technique, le bon format, les bonnes fonctions pour que toutes ces conditions soient réunies dans une seule vidéo, de haute qualité. Vous en avez la preuve avec mes vidéos réalisées, et je les teste, systématiquement sur chaque format, chaque appareil.

Quelques soient les vidéos que je réalise, à partir d’Apple, ou de Windows, la qualité est au rendez-vous, le débit n’est pas pénalisant, car elles se chargent plus vite que la lecture en directe, et un point important, elles ne pèsent pas lourd, en poids pour l’hébergement sur mon espace Internet, et c’est pour cela que mes vidéos sont pour la plus grandes majorités non pas sur une plate-forme qui dicte ses conditions et peut changer voir supprimer mes vidéos à son grée, mais bien sur mon espace, mon site, mon blog, mon hébergeur.

Mais ne vous en fait pas, nous aurons l’occasion de revenir plus en détail sur toutes ces techniques, sans pour autant se prendre la tête avec des choses à apprendre par cœur, mais plutôt une check-list de point à contrôler pour voir si notre vidéo est conforme. Tout cela nous le verrons dans un autre épisode.

Aparté pour les linuxiens

Pour ceux qui utilisent du Linux (sous Unix sauf Apple), vous avez accès à d’énormes possibilités, car ces communautés sont d’ailleurs des précurseurs en matière de vidéo, mais aussi de développement des ordinateurs. On leurs doit par exemple le navigateur Firefox (appelé aussi Mozilla), Kompozer (pour faire des pages HTML), FileZilla (pour transférer les pages web) mais aussi la 3D et les multi-écrans, et ce, bien des années (2007) avant Windows qui s’en est inspiré avec les médiocres résultats que l’on connait, et bien d’autres choses encore, qu’ils prennent soins de coder pour tout le monde.

Sous Ubuntu et ses dérivés, vous irez dans Google, taperez Médibuntu, et suivrez la procédure pour installer cette source vous donnant accès aux formats spécifiques additionnels.

Sous Magéia (autrefois Mandriva, après Mandrake), regardez dans votre gestionnaire des dépôts et vous prendrez soin de cocher la case « Tainted » qui correspond aux sources qui ne sont pas intégrées en France (pour éviter les contraintes propriétaires, mais vous vous ne risquez rien), et dans votre gestionnaire des applications, vous installerez les librairies comme : gestreamer (toutes celles qui vous intéressent), FAAD, Lame, X264, FFMPEG, Mencoder … bref tout ce qui se rapporte à la vidéo et à l’audio, pour faire vos vidéos.

Pour les bases Red Hat, je n’ai pas pris le temps de chercher, mais vous vous reporterez aux documentations en ligne, c’est préférable.

En termes de logiciels, Winff est l’interface graphique qui va gérer FFMPEG, l’encodeur de format, et pour mencoder, vous devrez passer par la console.

Openshoot est une application de montage vidéo qui fonctionne bien, avec parfois quelques coupures, mais il fait pas mal de chose, assez sympa, même au niveau des transitions.

Avidemux est aussi assez stable, quoique, mais assez complexe.

Dans tous les cas, reportez-vous aux documents et forums spécialisés en vidéos sous Linux.

Format de TV

Le format d’enregistrement AVCHD de votre caméra va filmer dans un format de haute qualité, adapté pour réaliser un DVD ou un film vers votre télévision, car il n’y a pas de contrainte de débit vidéo. Le format adapté d’une télévision, pour votre information, se réfère aux dimensions suivantes : PAL = 720×576 donc en France, et NTSC = 720×486 (USA).

Le prochain article à voir « COMMENT FAIRE UNE VIDÉO » quand on n’y connait rien ?



Groupe privéTOUTES LES FORMATIONS INCLUSES AU GROUPE PRIVÉ - CLIQUEZ ICI.


Où les formations individuellement en cliquant ICI


Je m'appelle Eddy Braumann spécialiste de la vidéo de Marketing sur Internet. Mes clients Européens et Canadiens ont fait de leur passion une réalité avec la vidéo. Je vous aide à réussir vos vidéos et votre marketing pour internet. Fondateur exclusif de la méthode VALÉRIA©