La compression des vidéos


Promotion en cours pour apprendre la vidéo, en cliquant ICI.


Compression des vidéos

Free studio permet de compresser une vidéoInutile de nos jours, de compresser une vidéo, surtout avec les hauts débits de connexion, c’est inutile et désastreux pour la qualité du film. Certains vont compresser au maximum leur vidéo, pour l’envoyer sur Youtube, et le résultat est lamentable. Si vous mettez vos films sur une plate-forme comme Youtube, Dailymotion, Viméo, ne la compressez pas. Les plate-formes gèrent la HD, et vont adapter vos films en conservant une qualité optimale. Ils font le travail pour vous, et de qualité, donc pourquoi envoyer de la vidéo dégradée ?

Le seul paramètre qui a une importance capitale est le débit de votre vidéo. Il faut être conscient, qu’en France, nous ne sommes pas les plus rapides pour mettre en œuvre des travaux afin que tout le monde ait le très haut débit, sans parler de la fibre. A savoir qu’en 2014, par exemple, la TNT ne couvrait pas encore toutes les régions, c’est pour dire.

Il vous faudra veiller donc à adapter votre vidéo pour un débit Internet, afin que le chargement de la vidéo se fasse rapidement, pour ceux qui auraient encore un débit insuffisant, mais aussi pour les Smartphones, qui n’ont pas de débit réellement formidable. Nous y reviendrons plus en détail, mais sachez que si votre film est réalisé avec un débit de 12000 méga/bits par seconde, le temps de chargement est conséquent, plusieurs minutes. Nous devrons respecter un débit aux alentours des 1500 Mbs/s, soit 10 fois moins, en conservant la qualité HD. Tout un programme, qui, je vous rassure, est facile à mettre en œuvre avec un logiciel adapté, et gratuit, comme par exemple la suite complète de Free Studio.

Photos et vidéos sont complémentaires

La photo et la vidéo sont complémentaires, sur nos pages Internet.

On écrit un texte, on appose une image, et aussi une vidéo.

Un texte sans image sera moins lu que celui avec une photo.

A contrario, une vidéo sans texte sera regardé, mais, elle n’a pas d’autre intérêt, si elle n’est pas accompagnée de textes et d’images, récapitulatifs de votre produit ou votre service.

Ne négligez pas vos images parce que vous mettez une vidéo, car en terme de Marketing, vous aurez des résultats en deçà de ce que vous auriez réalisé avec des photos dans vos textes.

Une photo vaut toujours mille mots. Mais une photo sans texte, est comme une vidéo sans texte.

La page internet n’a pas d’intérêt Marketing, sans un message bien conçu, car nous parlons bien ici, de Marketing.

Genre de vidéo réalisable pour le marketing

Le but est de réaliser une vidéo de Marketing comprenant des éléments appelant à l’action, soit de se rendre sur votre site web, votre page de vente, soit de réaliser une présentation de produit, et d’amener à visiter votre page internet, de s’abonner ou d’acheter.

Dans l’exemple, une vidéo avec un présentateur, vous, et tout autour, un cadre de petite taille, où est écrit le lien de votre site web.

Une vidéo qui se sépare en deux parties, l’une avec le présentateur, et l’autre partie qui comporte du texte animé, du texte dynamique, venant appuyer vos propos, votre discours. Les transitions, sans en abuser, peuvent très bien réaliser une inversion de cette présentation, en vous rapprochant, puis en vous éloignant, avoir du texte à droite, un présentateur à gauche, puis inversement, et ou alterner avec des photos de votre produit. Tout est réalisable, au montage dans le logiciel.

De plus en plus de vidéos d’animations sont réalisées, avec des personnages fictifs ou animés, mais également mélangées avec de la réalité.

Le film vidéo déroule un mixage entre réel et dessin animé, ce qui donne un attrait particulier, mais il ne faut pas en abuser. Ce n’est pas un phénomène nouveau, car on l’a déjà vu notamment avec les vidéos soit de formation, soit sur la sécurité en entreprise.

Aujourd’hui, il est plus aisé de réaliser des effets, comme des parties de vidéos, soigneusement sélectionnées, mais aussi adaptable au dessin animé, grâce à des filtres, des logiciels spécifiques parfois, mais également l’utilisation de GIF animés et montés au sein même du logiciel de montage vidéo. Car bien souvent les possibilités des logiciels sont énormes, mais si on ne nous montre pas un exemple, parfois on ne se doute même pas que l’on pourrait réaliser certaines choses, facilement.

Bien souvent, il suffit de visionner une vidéo, et de voir apparaître un effet, une action, même sortie de son contexte, et de se dire « mais c’est ça, ce genre d’effet qu’il faut dans ma vidéo et qui résout mon problème … » où encore « je ne savais pas que c’était possible … ».

D’où l’intérêt de se former, s’informer, en continu, surtout que les logiciels évoluent rapidement, pour notre confort et l’amélioration des vidéos.

Le prochain article « Comment choisir une caméra », nous parlerons du choix, entre caméra tous publics et caméra semi-pro. Et l’article suivant sera consacré aux réglages communs de la caméra et comment s’en servir.

En attendant, n’oubliez pas de retweeter cet article ou de cliquer sur « J’aime » Facebook, et Google+



Promotion en cours pour apprendre la vidéo, en cliquant ICI.